Rechercher

Comment faire son papier recyclé?


comment faire son papier recyclé

Un amas de papiers s'entasse prêt du bureau, de vieux magazines, des croquis rapides...

Je n'aime pas jeter mais un peu de rangement ne ferai pas de mal, alors que faire de tout ça, à part les jeter dans la poubelle jaune?

Je tombe sur une vidéo Youtube "DIY papier recyclé". Tiens ça n'a pas l'air très compliqué, je vais tester.

Et je dois vous dire que je me suis bien amusée. Tout le monde peut le faire. Il faut peu de matériel (bassine, tamis, eau et mixeur) et on peut utiliser pas mal de vieillerie qui traîne dans le garage.

C'est très méditatif, créatif et jouissif de transformer ses vieux papiers. "Rien se perd, rien ne se crée, tout se transforme".


Alors si vous souhaitez vous lancer je vous partage mon expérience tout de suite.



Matériel nécessaire


Si vous êtes comme moi et que vous avez tendance à garder quasiment tout en vous disant : "ça peut toujours servir"; sachez que vous n'aurez sûrement besoin de ne rien acheter!!!!

matériel nécessaire pour faire son papier recyclé





Pour être au top du top, il vous faudra :



  • Papiers utilisés (impression , journal, papier dessin... les papiers glacés sont difficiles à recycler)

  • Un bac ou bassine

  • Deux cadres à la taille du papier souhaité (récupérez de vieux cadres photos de taille identique)

  • Moustiquaire

  • Une agrafeuse ou clous et marteau pour fixer la moustiquaire

  • Un blender ou mixeur plongeant

  • Une éponge ou chiffon

  • De vieilles serviettes ou torchons

  • De l'eau

  • Des fleurs, des paillettes, du colorant, des copeaux de métaux.... (facultatif)












Comment ça marche?


C'est bien beau tout ça, mais comment fait on? me direz vous!


Tout d'abord, il faudra préparer vos cadres si vous n'avez pas de tamis. Pour cela, j'ai choisi de récupérer deux vieux cadres photos de taille identique. J'ai agrafé une moustiquaire sur les côtés d'un cadre pour réaliser le tamis. Le deuxième cadre me servira de gabarit.


Petite astuce que je vous partage pour faciliter la fabrication du papier, faîtes tremper la veille pour le lendemain votre papier. Sinon, vous aurez une feuille de 5 mm d'épaisseur et impossible à étaler!!!!!


  • Couper vos papiers en petits morceaux

  • Faîtes les tremper la veille dans l'eau pour le lendemain

  • Mixer avec beaucoup d'eau jusqu'à obtenir une préparation un peu granuleuse et visqueuse

  • Placer votre mixture dans un bac et ajouter beaucoup d'eau

  • Plonger vos deux cadres, le tamis face moustiquaire vers le haut et le cadre seul par dessus dans ce bac

  • Remonter les deux cadres ensemble (vous devez avoir le tamis recouvert de pâte à papier)

  • Laissez s'écouler l'eau

  • Retirer le cadre supérieur

  • Placer le tamis avec le papier sur une vieille serviette ou un torchon (papier contre torchon)

  • Éponger l'arrière au maximum pour éliminer l'eau en excès

  • Retirer délicatement le tamis

  • Laissez sécher au soleil si possible votre feuille sur la serviette

  • Vous pourrez retirer le papier facilement lorsqu'il sera sec


Recommencez plusieurs fois. Vous pouvez ajouter du colorant (n'hésitez pas à en mettre, le séchage atténue les couleurs), des paillettes, des fleurs, des graines... dans votre bassine pour créer des papiers uniques et créatifs.


N.B. : Les serviettes et torchons vont former quelques aspérités sur le papier. Personnellement, je trouve ça très joli, si ce n'est pas votre cas, utiliser un tissu lisse ou tout autre support sans défaut.





Mes Astuces


Premièrement, faîtes tremper votre papier la veille pour un résultat immédiat. J'avais tenté une première fois de fabriquer mon papier de suite, je n'avais pas réussi à mixer correctement le papier. La mixture s'était mal étalée sur le cadre. J'avais obtenu une infâme pâte épaisse et grisâtre impossible à étaler même au rouleau à pâtisserie.


Deuxièmement, si vous souhaitez faire du papier coloré (sachant que l'encre noire ne peut disparaître), essayez autant que possible de trier vos papiers par couleur. Sinon, n'hésitez pas à ajouter beaucoup de colorant alimentaire ou pigmentaire. Mais gardez toujours en tête que l'encre noire de l'impression et le séchage vont atténuer ces couleurs.


Troisièmement, il se peut que votre papier colle au tamis. Les moustiquaires en PVC peuvent accentuer cet effet. Personnellement, c'est ce que j'ai choisi, cela fonctionne plutôt bien. Cependant, lorsque la feuille est fine, il est plus difficile de la décoller. Soufflez sur les coins pour que la feuille puisse adhérer à la serviette et ensuite décollez le reste lentement avec vos doigts.

Sinon ajoutez de la mixture avec plus de papier pour réaliser une feuille plus épaisse qui se déposera très facilement sans se déchirer.


Quatrièmement, vous souhaitez de belles feuilles planes. C'est possible même sans presse. Assurez vous que vos feuilles sont sèches. Rassemblez les et placez les sous plusieurs gros livres ou autres poids. Laissez toute une nuit et retrouvez les le lendemain nettement plus plates et prêtes pur une belle correspondance.


Cinquièmement, si vous souhaitez faire du papier blanc de chez blanc, sachez que ce n'est pas possible en recyclant vos papiers imprimés. Il vous faudra de la pâte à papier. Dans ce cas, le procédé est différent et la démarche aussi!!!


A vous de jouer


J'espère que cet article vous a plu et vous permettra de vous lancer.

N'hésitez pas à poser vos questions et à partager vos expériences, à montrer vos travaux.

Je vous souhaite de belles créations éco-responsables.


Pour ne rien rater des futurs articles, inscrivez vous à la newsletter du site en bas de page.

9 vues

​©2019-2020 par Blâçiy Nhaa avec Wix

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • Pinterest
  • Youtube